Je crois que je n'ai jamais pesté autant avec un tricot. La construction est certes ultra astucieuse, un top-down comme j'aime sauf qu'un élément et pas les moindre vient me perturber : les manches ! Elles se tricotent juste après le raglan. Alors, Lolli, elle est complètement perturbée, car Lolli aime bien essayer une fois le corps terminé pour déterminer la longueur des manches...que nini.

Couture des manches et je poursuis tant bien que mal en priant que les manches sont à la bonne longueur, pas un cm de plus, pas un cm de moins. Eh oui, je suis comme ça et on ne me refait pas !

Après, j'attaque les rangs raccourcis ou plutôt c'est eux qui m'attaquent, je détricote plus que je ne tricote, un blocage complet (pourtant ce n'est pas la première fois que je tricote des rangs raccourcis). Et là, désespoir...heureusement il y a Ravelry ! Merci les filles de venir à mon aide. Une fois que la barrière des rangs raccourcis franchie, je prends mon mal en patience, Vitamine D me sort par les yeux, mon dieu que c'est lonnnnng des aiguilles 3,5 n'aidant pas la chose.

Tout cela n'est plus qu'un lointain cauchemar souvenir, car une fois bloqué (obligatoire) et porté, c'est une merveille...j'adore!!!

_1019813Vitamine D_5172393_1019818_1019788 

Vitamine D de Heidi Kirmaier : tricoter en taille M1 avec du lin de la Droguerie, coloris Old man river 400 gr environ, aiguille 3,5.